Les confessions d'un ivrogne
EAN13
9791097127022
Dimensions
18 x 13 x 0 cm
Poids
50 g

Les confessions d'un ivrogne

Lamb, Charles

Grange Bateliere Editions

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Tout le monde connait (ou devrait connaître) le chef d’œuvre de Thomas De Quincey que sont "Les Confessions d’un mangeur d’opium Anglais" (1822), dont Baudelaire traduisit de larges extraits dans "Les Paradis artificiels". Mais très peu de gens savent que De Quincey s’inspira, pour les écrire, d’un petit texte tout aussi poignant du génial et méconnu Charles Lamb, qu’il aimait comme un frère d’addiction, et qui lui tint compagnie à Londres pendant les mois de solitude qu’il consacra à l’écriture du livre.À ce jour, "Les Confessions d’un ivrogne" (1810) étaient toujours inédites en français.*** Traduction et présentation de Sébastien Marot.
S'identifier pour envoyer des commentaires.