LE BLUES DU CHAT

Le blues du chat

Sophie Chabanel

Le Seuil

  • par (Librairie Entre les Lignes)
    5 mai 2020

    Humour.

    Un roman policier qui fait rire , une commissaire brut de pomme, Ruru le chat obèse et dépressif, et des personnages plus vrai que nature. Cela donne des situations cocasses, parfois même loufoques, mais ça donne du charme ! Ambiance ch'ti assurée.


  • par (Librairie Coiffard)
    12 avril 2019

    Conseillé par Coralie

    Après "La griffe du chat", Sophie Chabanel dépoussière à nouveau le genre policier avec son second roman et mène une enquête efficace, décalée et amusante. Un polar qui ne plaira pas qu'aux fans de chats !

    Dans le premier opus, on découvrait la commissaire Chabanel, une femme qui n'a pas sa langue dans sa poche. Aidée de ses deux enquêteurs, elle avance sans filtre et avec efficacité afin de démasquer le coupable et clôturer l'affaire au plus vite.

    Dans ce deuxième roman, elle va devoir enquêter sur la mort suspecte de François-Xavier Tourtier, mort en pleine cérémonie de remise de la Légion d'honneur. Ancien banquier accusé de fraude fiscale, il s'est reconverti depuis peu dans une activité plus verte : la construction et commercialisation de fours solaires.

    Sa mort pourrait sembler accidentelle : allergique aux crevettes, il a mangé le mauvais toast et l'injection de sa dulcinée n'a pas suffi à le ramener à la vie. C'était sans compter les instructions de sa docile épouse qui avait stipulé l'interdiction du moindre fruit de mer au buffet. De plus, les seringues d'adrénaline s'avèrent, après analyses, remplies d'eau.

    Lorsque Romano arrive dans la salle du banquet, elle est face à une vision étonnante : la veuve éplorée est soutenue par deux hommes : un curé séduisant et l'associé de son mari, qui la dévore du regard ; le reste des invités est effondré au fond de la salle, le plus loin possible du corps.

    Dans cette histoire, la liste des suspects est étonnamment longue : le curé si proche de la veuve, l'associé amoureux transi, l'ancien collègue banquier qui vient de sortir de prison, la veuve pas si blanche qu'elle ne voudrait le paraitre. L'enquête s'annonce fastidieuse et délicate mais Romano met tout le monde sur le pont pour clôturer au plus vite cette histoire complètement loufoque. Et le lecteur n'est pas au bout de ses surprises !

    Sophie Chabanel nous livre un polar détonant et drôle et nous embarque dans bien des détours avant de terminer cette affaire.

    © Page des libraires