Conseils de lecture

Le Livre de poche

7,70
par (Le Bateau Livre)
16 juillet 2021

Coup de coeur !

Très bon livre pour l'été !

En septembre 1957, une lune de miel va dégénérer après une rencontre entre nos deux nouveaux mariés et un groupe de New-yorkais très délurés.

Jouissif !


8,40
par (Le Bateau Livre)
16 juillet 2021

Belle découverte !

Loin des clichés d'une île paradisiaque, parcourez Tahiti et la Polynésie en compagnie de la famille Tehana...

Coup de cœur !


Le Livre de poche

7,40
par (Le Bateau Livre)
16 juillet 2021

Coup de coeur !

Hymne à la liberté pour toutes ces femmes qui furent des expériences.
Roman sur ces femmes reconnues folles par Charcot, qui les exploitera et les emprisonnera afin de distraire les mondains.

Terrible coup de cœur !


Michel Jean

Dépaysage

18,00
par (Les Lisières à Villeneuve d'Ascq)
13 juillet 2021

Après le sublime "Kukum", dans lequel Michel Jean retrace la vie de son arrière grand-mère, l'auteur continue d'explorer l'histoire des Innus et de sa famille.
Avec "Maikan", il se penche sur un pan sombre et méconnu de l'histoire des Amérindiens du Québec. À partir de 1936, sur ordre du gouvernement canadien, tous les jeunes Innus sont envoyés de force dans des pensionnats tenus par des religieux catholiques. Il faut les éduquer, "tuer l'indien dans l'enfant". Et tous les moyens sont bons pour atteindre ce but : privation de nourriture, froid, violences psychologiques, physiques, sexuelles.
À travers des personnages justes, attachants et lumineux, l'horreur que ces enfants ont vécu renaît sous nos yeux ébahis. Alors leurs peurs et notre colère se font écho. Mais à la faveur de l'ombre, l'amitié et l'amour se déploie...


Annelise Heurtier

Casterman

14,90
par (Par Mots et Merveilles)
13 juillet 2021

Un roman ado bouleversant

Tessa est une jeune adolescente de quinze ans, passionnée par la gymnastique, tout comme sa petite sœur prodige et sa mère, présidente du club. Faisant partie de la meilleure équipe qui participe aux championnats, elle travaille dur pour améliorer sans cesse son niveau. Mais cette année s’annonce différente et prometteuse : sa mère a enfin réussi à recruter un entraîneur professionnel, venant tout droit de Paris. Raphaël, vingt-huit ans, possédant une présence intense et intimidante et une devise pour motiver ses élèves, « Persist Until Something Happens ». Les élèves donnent alors le meilleur d’elles-mêmes pour ne pas le décevoir, pour être à la hauteur, pour pouvoir participer aux championnats, même si ses entraînements sont de plus en plus difficiles et exigeants, créant de multiples tensions dans les équipes…
Mais à quelques semaines des championnats de France, une coéquipière de Tessa craque et abandonne le groupe : elle n’en peut plus, il y a trop de pression, mais elle ne donne pas plus d’explications, elle qui était si parfaite sur tous les points. Et s’il y avait une autre raison pour expliquer son abandon ? Quelque chose dont elle n’oserait pas parler et dont elle aurait honte ?

Ecrit sous la forme d’un journal intime, ce roman adolescent dépeint avec justesse et sensibilité la réalité complexe des violences sexuelles dans le monde du sport. Nous assistons, non pas par la victime mais par une témointe, à la confiance peu à peu acquise envers l’entraîneur, les relations complexes qu’entretiennent ce dernier et ses élèves, le regard des autres sur la victime – Qui croire ? – et les conséquences que ces actes peuvent avoir. Le récit aborde avec simplicité ce thème tabou et porte de puissants messages, comme la libération de la parole des victimes, mais également leur prise au sérieux. Il traite également de diverses thématiques réelles dans le milieu du sport, comme la pression, le surmenage et les troubles alimentaires des sportives. Un roman poignant, touchant et puissant, nécessaire de part les thèmes évoqués, et dont ces derniers sont traités avec justesse et sensibilité.

A lire à partir de 14 ans.