Love of the love, les coups de <3 de la saison !

Love of the love, les coups de <3 de la saison !

Poésie & Érotismes

Les corps ravis

Chemin de fer

12,50

Marguerite n’a qu’un désir…: un enfant. Une nuit, une chimère vient la visiter, lui enjoignant de se rendre dans la Forêt Noire où la semence dont elle a besoin existe hors de l’homme. Après d’étranges expérimentations, elle tombe enceinte. Daisy naît, grandit. Marguerite ne parvient pas à accepter que l’enfant se détache d’elle. Des événements bizarres surviennent…

Le premier roman de Justine Arnal fait fi de tous les clichés. Ancré dans une société bien réelle, le merveilleux y règne en maître, la névrose aussi. Sans doute celle de notre époque qui glorifie la relation mère-enfant. Il faudra bien pourtant que l’obsession de Marguerite pour sa fille prenne fin, si Daisy veut pouvoir exister à part entière. Ce ne sera pas sans peine ni sacrifice propitiatoire.

C’est avec une évidente connivence que Lola B. Deswarte met son imagination au diapason du récit. Les hybrides, chimères et autres créatures qu’elle invente éclairent étonnamment l’univers foisonnant de Justine Arnal.


LES CHEMINS DE DESIR

Richard Claire

Le Seuil

12,00

« Les architectes appellent “chemin de désir” les sentiers qui se forment progressivement sous les pas des marcheurs, des animaux ou des cyclistes, à côté des infrastructures prévues pour eux. Ils apparaissent dans la neige sale, l'herbe foulée, dans la boue et sur le bitume frais. La plupart du temps, on les voit à peine. » Enfant et momentanément esseulée dans la maison de ses grands-parents, la narratrice tombe sur une revue « pour adultes », dont elle a le temps de regarder quelques images avant que son père ne la découvre et l'interrompe. Ces images oubliées se réveillent à l'adolescence, au contact d'une BD rencontrée par hasard. La narratrice découvre alors l'univers de la pornographie et tout ce qu'il provoque en elle. Ce sont les années 1990 et les BD laissent bientôt place aux premiers sites web, puis aux puissantes et prédatrices plateformes des « tubes ». Au contact de ces nouveaux supports, les « chemins de désir » esquissés dans l'enfance se développent dans des direction inattendues… Cette exploration intime de l'imagerie pornographique est prise dans une tension qui lui donne toute sa force : d'un côté la conscience des conditions le plus souvent exécrables de production du porno (domination masculine, exploitation de femmes très jeunes, modèle de sexualité fondé sur la soumission), et d'un autre côté une fascination irrépressible, qui pousse à y aller voir, encore et encore. « Les chemins de désir » est une fiction d'ARTE Radio disponible en podcast sur arteradio.com Texte et narration : Claire Richard - Réalisation : Sabine Zovighian, Arnaud Forest – Responsable éditorial : Silvain Gire


Lait et miel
7,20

voici le voyage d'une
survie grâce à la poésie
voici mes larmes, ma sueur et mon sang
de vingt et un ans
voici mon cœur
dans tes mains
voici la blessure
l'amour
la rupture
la guérison

- rupi kaur -


« lait et miel est un recueil poétique que toutes les femmes devraient avoir sur leur table de nuit ou la table basse de leur salon. Accompagnés de ses propres dessins, ses poèmes, d'une honnêteté et d'une authenticité rares, se lisent comme les expériences collectives et quotidiennes d'une femme du XXIe siècle. » Erin Spencer –​ Huffington Post



Je, d'un accident ou d'amour
17,00

Depuis, ma pensée se désordre. Mon langage se confusion. D’un commencement comme ça. Je voiture Adèle jusqu’à la gare de l’Est, elle se départ chez elle, distance d’ici. Bien trop lointain. Elle m’amour, je l’énormément, mais elle s’en retour. A trois centaines de kilomètres.