La chartreuse de Parme, Apprendre l' anglais en lisant
Éditeur
BrotherSun Inc
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La chartreuse de Parme

Apprendre l' anglais en lisant

BrotherSun Inc

Offres

  • Vendu par Le Bateau Livre
    AideEAN13 : 9780192839572
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    3.99

  • Vendu par Les Quatre Chemins
    AideEAN13 : 9780192839572
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    3.99
Le roman s'ouvre avec un Avertissement au statut trouble : le narrateur du roman y explique que l'histoire qu'il conte lui a été relatée par le neveu d'un chanoine, le chanoine Borda, qui est un personnage du roman (il apparaît au chapitre V du livre I). Cet Avertissement n'est pas du ressort de l'auteur : il suit le titre du roman, il y est donc intégré. La Chartreuse débute ainsi sous les auspices les plus ironiques, l'auteur feignant d'écrire un avertissement qui lui éviterait des ennuis politiques ou judiciaires pour le contenu de l'œuvre, mais, en attribuant cet avertissement à son narrateur, il brouille toutes les pistes, à commencer par le statut du narrateur, mais aussi les pistes spatio-temporelles. Cette ironie pure, ce « rire absolu » selon Michel Crouzet, marque l'œuvre, qui ne peut jamais se lire d'une façon dualiste si on veut l'analyser sérieusement (voir à ce sujet la préface de Michel Crouzet dans l'édition du Livre de Poche').

L'action du roman commence à Milan en 1796, par les confidences d'un lieutenant français dénommé Robert, qui conte l'arrivée dans Milan des armées de la Révolution, menée par le jeune Bonaparte. Ces armées réveillent, dans un peuple lombard anesthésié par la tutelle autrichienne, un vieux fond héroïque, et sont accueillies avec une gaieté folle par les Milanais dans leur majorité.
Le marquis Del Dongo, farouche et grotesque réactionnaire, partisan de l'Autriche, se voit contraint d'accueillir les soldats français vainqueurs, dont le lieutenant Robert fait partie. À mots couverts, le romancier suggère une idylle entre Robert et la jeune marquise Del Dongo, dont le fruit sera Fabrice. Celui-ci passe sa jeunesse dans la tourmente napoléonienne. Installé à Grianta, sur le lac de Côme, avec toute sa famille, le jeune homme resserre les liens entre sa mère et sa tante, Gina Del Dongo, laquelle épouse un général italien partisan des Français, qui trouve la mort en 1814. Pendant ce temps, son père (officiel) et son frère (demi-frère) sont espions pour le compte de l'absolutisme autrichien, et triomphent quand, en 1813-1814, les armées napoléoniennes sont vaincues, et que Milan retombe sous la coupe de l'empereur d'Autriche.
S'identifier pour envoyer des commentaires.