Surpoids, obésité - J'accuse
Éditeur
Éditions Baudelaire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Surpoids, obésité - J'accuse

Éditions Baudelaire

Offres

  • Vendu par Le Bateau Livre
    AideEAN13 : 9791020311597
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    9.99

  • Vendu par Les Quatre Chemins
    AideEAN13 : 9791020311597
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

Cet ouvrage s'adresse à Vous

Les hautes sphères de la société ● La lutte contre l'obésité...

De nombreuses erreurs ont été commises dans les démarches entreprises dans la lutte contre le surpoids et l'obésité. Ce phénomène de santé publique doit trouver des réponses adaptées. Il est urgent d'orienter les actions vers de nouvelles politiques de prise en charge.

La population ● L'obésité est contagieuse...

Le poids est une question qui hante les esprits, y compris des plus jeunes, influencés par leur entourage proche. Les enfants sont gagnés dès la plus tendre enfance par des préoccupations sur leur aspect physique. Ne laissons pas envahir nos pensées par des phénomènes de mode ! La contagion nous guette.

Les personnes en surpoids ● Changeons de regard...

Soumises au regard des autres, les personnes concernées par un problème de surpoids éprouvent un sentiment de souffrance. En réalité, tout le monde se trompe. Le mode de fonctionnement que nous impose la société finit par avoir des répercussions importantes. Oublions les contraintes et orientons-nous vers des solutions efficaces !

Les professions médicales ● Poids : preuve de la complexité de la science...

Dans le traitement de certaines pathologies, les médecins incitent leurs patients à perdre du poids. Or, cette prise en charge est bien plus complexe qu'elle n'y paraît. Des difficultés subsistent, qui ne sont pas de la seule responsabilité des patients. Faisons preuve d'empathie, aidons-les sans leur mettre la pression !
S'identifier pour envoyer des commentaires.