Søren Kierkegaard, Pensée et problèmes de l'éthique
EAN13
9782757400944
ISBN
978-2-7574-0094-4
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Philosophie contemporaine
Nombre de pages
356
Dimensions
24 x 16 x 5 cm
Poids
566 g
Langue
français
Code dewey
198.9
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Cet ouvrage (qui réunit chercheurs français et étrangers) présente un éclairage renouvelé sur la question de l'éthique chez Kierkegaard.
Souvent présentée comme une étape intermédiaire entre l'esthétique et le religieux l'éthique se révèle chez Kierkegaard à la fois la matière et le fruit d'une intense problématisation de ce que signifie être humain: est en jeu la possibilité d'une compréhension éthique de l'exigence d'un « rapport absolu à l'absolu ». Son œuvre, fondée sur des expériences déterminées autant que sur une culture immense, multiplie sources d'interrogation et terrains d'analyse. Sa forme même implique en matière éthique une réflexion irréductible à quelque doctrine, tout lecteur se trouvant engagé dans une relation originale avec une exigence. Sitôt suscitée cette relation échappe cependant à la rassurante ordonnance de la communication entre deux entités finies, non qu'y jouent quelque subjectivisme (supposé par tous ceux qui n'ont pas compris l'impressionnant rationalisme de Kierkegaard) ou certaine haine du moi acclimatée en climat luthérien (car Kierkegaard analysa comme désespoir la haine du fini pour le fini), mais parce que les conditions uniques de sa mise en scène appellent un acte patient de lecture, et veulent ouvrir le lecteur à son histoire propre.
Les études rassemblées ici explorent cette exposition féconde qui travaille une liberté toujours en relation à d'autres libertés. Que ce soit dans la vulnérabilité d'une relation à autrui, l'écoute musicale, la tension de l'amour, l'expérience du vertige, le travail d'écriture, l'épreuve du religieux, et même dans les échecs de la vie morale, les auteurs s'attachent à comprendre l'intensité paradoxale de cette expérience de soi fondamentale qu'est l'éthique, et que Kierkegaard a su, de façon lumineuse, radicale, et inédite, magistralement penser.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Centre Éric Weil
Plus d'informations sur Jacques Message
Plus d'informations sur Anne-Christine Habbard