Le sang des Leca, Prix du livre Corse 2016
Éditeur
Sudarènes Editions
Date de publication
Nombre de pages
258
Langue
français

Le sang des Leca

Prix du livre Corse 2016

Sudarènes Editions

Indisponible

Autre version disponible

**Cent ans d’une histoire familiale, traversant la guerre de 1870 et celle de
1914, jusqu’aux années cinquante.**

À la fin du 19ème siècle, un homme quitte Evisa et ses montagnes corses pour
s’engager dans les armées du second empire. Cet homme simple, voire frustre et
sans éducation, participera aux batailles de son temps et se mariera à Paris.
De son union naîtront huit enfants donc deux ne dépasseront pas le premier âge
. L’existence des six autres pourrait apparaître comme du plus pur romanesque.
D’ailleurs, la vie de l’un d’eux, au travers du film de Jacques Becker «
Casque d’Or » avec Simone Signoret et Serge Reggiani, sera mise en avant sous
son jour le moins reluisant. Toutefois, le metteur en scène avait oublié de se
pencher sur le destin tout aussi incroyable de ses cinq frères et sœurs. C’est
ce que fait ici l’auteur en remettant sur le devant de la scène la petite
Giacenta et Gabriel revenus sur une île dont ils ne parlent la langue que
partiellement, comme leurs frères écartelés aux quatre coins du monde.
Cet ouvrage dont il ne manque que le titre pour qu’il soit un roman est en
fait un témoignage sur une fratrie emportée par le sang et la misère, les
rires et les joies depuis les quartiers populaires de Paris jusqu’aux danses
et mariages traditionnels de la Corse rurale.
Rien de ce qui est écrit ici n’est du domaine de la fiction. Tout est issu des
chroniques familiales, des archives et des documentations historiques
disponibles. L’auteur a d’ailleurs été invité par la chaîne de télévision
PLANETE pour participer au tournage d’un documentaire portant sur le sujet de
ce livre.

**Le témoignage bouleversant de Marc Archippe sur l'histoire de sa famille.**

EXTRAIT

La petite tourne les yeux vers lui et contemple la misère de son corps d’homme
âgé. Mais elle sait que les vraies blessures ne sont pas apparentes et que
c’est bien loin d’ici que s’en trouvent les raisons. Alors l’amour – la
compassion, peut-être ? – la saisit comme une vague vous prend et des larmes
lui viennent. Ce qu’elle sait, c’est qu’elle pourra continuer d’avancer. Elle
a la jeunesse de ses quatorze ans, le monde qu’elle voudrait appréhender… une
vie à faire. Une vie loin de Paris, loin des procès, des couteaux, des rixes
et des hôpitaux. Et si elle venait à douter, la main du petit Gabriel, son
dernier frère, au creux de la sienne si petite encore, serait le signal qu’il
ne faut pas flancher. Alors Evisa, la Corse… Qu’importe ? Qu’est-ce d’autre,
la Corse, qu’un ailleurs comme le furent pour ses grands frères ces terres
lointaines : la Chine pour Simon ou le Sahara pour Alexis Napoléon ? Cayenne
aussi, d’une certaine manière, pour Dominique François. Seule son unique sœur,
Marie, est restée à Paris. Elle y est demeurée, trop souvent agenouillée
devant un homme. Mais toujours elle se relève. Marie est assez forte pour
faire front.

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Marc Archippe** est né à Toulon où est installée sa famille depuis
plusieurs générations et où il a grandi. Il mènera de front des études de
droit et une carrière de joueur de rugby (notamment au RCT) sans négliger pour
autant l'attirance qui était la sienne pour le monde des arts. Très tôt
intéressé par la peinture et la musique, c'est l'écriture qui deviendra
rapidement son mode d'expression favori. Marié et père de deux filles, il
partagera longtemps son activité de dirigeant d'entreprises, en Provence puis
à Paris, avec son travail d'écrivain. Devant l'intérêt porté par le public à
sa littérature, il a décidé de consacrer désormais l'essentiel de son temps à
son activité de romancier.
S'identifier pour envoyer des commentaires.