Penser avec l'imaginaire, Entretien avec Michel Enaudeau
1 autre image
EAN13
9782251446790
ISBN
978-2-251-44679-0
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Nombre de pages
342
Dimensions
19 x 12 x 2 cm
Poids
340 g
Langue
français

Penser avec l'imaginaire

Entretien avec Michel Enaudeau

Les Belles Lettres

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Un recueil d’entretiens sur les moyens de penser, par l’imaginaire, les rapports philosophiques, économiques et psychanalytiques à des notions telles que le crédit, la confiance, la croyance, l’oubli, la Fiducia et la banqueroute.
Ce livre d’entretiens s’attarde à des matières qui mobilisent peu les philosophes : le crédit, la croyance, la confiance, l’oubli, la fiducia, la banqueroute. Elles sont l’ancrage d’une conception peu commune du XIX° siècle, attentive aux relations de pensées entre la France et l’Allemagne, foyer négligé de notre présent. C’est ce qui sous-tend ce que Jean-Michel Rey appelle le dialogue franco-allemand.

Depuis un premier livre sur Nietzsche au début des années 70, le travail philosophique de Jean-Michel Rey avance par reprises qui relancent et amplifient les motifs de sa réflexion sans obéir à un programme ou des objectifs assignés. Celle-ci prend corps au sein d’un corpus philosophique, théologique, littéraire, économique et historique extrêmement vaste. Des Tragiques grecs aux auteurs contemporains, de La Boétie à la philosophie allemande, des grands historiens français du XIX° siècle à l’empirisme anglo-saxon, de la Révolution française à Saint Paul et à la psychanalyse freudienne, le lecteur croisera maints écrivains, penseurs et essayistes considérables.

À chaque fois c’est la pensée qui travaille avec des formes différentes de l’imaginaire. Autant que les questions rencontrées compte la modulation des phrases qui les disent. C’est pourquoi les problèmes abordés se lient à une sensibilité affectée par le langage et les langues, libre d’en discerner les moindres inflexions. À l’écart de tout éclectisme, les parcours de Jean-Michel Rey semblent inachevables.
S'identifier pour envoyer des commentaires.