Visages de la folie : 1500-1650, domaine hispano-italien, Colloque tenu à la Sorbonne les 8 et 9 mai 1980
Éditeur
FeniXX réédition numérique (Publications de la Sorbonne)
Date de publication
Collection
Publications de la Sorbonne - Série études
Langue
français
Langue d'origine
français

Visages de la folie : 1500-1650, domaine hispano-italien

Colloque tenu à la Sorbonne les 8 et 9 mai 1980

FeniXX réédition numérique (Publications de la Sorbonne)

Publications de la Sorbonne - Série études

Indisponible
La folie est omniprésente aux XVIe et XVIIe siècles. C'est pourquoi le « Centre de Recherche sur l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles » et le « Centre de Recherche sur la Renaissance italienne », appartenant tous deux à l'Université de la Sorbonne Nouvelle et travaillant sur des pays latins ayant eu de nombreux liens politiques et culturels pendant cette période, ont décidé d'unir leurs efforts pour mieux éclairer les Visages de la folie de 1500 à 1650. Cette volonté de collaboration a donné une perspective inter-disciplinaire au colloque qui s'est tenu à la Sorbonne les 8 et 9 mai 1980 et dont les Actes sont publiés aujourd'hui. Elle a rendu possibles des éclairages multiples : historiques, sociologiques, ethnologiques et littéraires. Elle a permis, en mettant à contribution aussi bien le théâtre que la nouvelle et le roman, la poésie lyrique que satirique, certaines œuvres de Machiavel, Grazzini, Ruzante, l'Arioste, Le Tasse, Garzoni que d'autres de Garcilaso, Montemayor, Cervantès, Lope de Vega, Gongora, Quevedo, de mieux cerner ces visages de la folie qui hantent, burlesques ou effrayants, tant de textes de la Renaissance italienne et du Siècle d'Or espagnol. Elle a contribué ainsi, en dernière analyse, à une meilleure connaissance des mentalités et des systèmes de représentation des hommes des XVIe et XVIIe siècles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.