Ce que les femmes préfèrent, Première enquête sur le désir féminin
  •  
Éditeur
Albin Michel
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ce que les femmes préfèrent

Première enquête sur le désir féminin

Albin Michel

Offres

  • Vendu par Le Bateau Livre
    AideEAN13 : 9782226434111
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    7.99

  • Vendu par Les Quatre Chemins
    AideEAN13 : 9782226434111
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    7.99

  • Vendu par Le Bateau Livre
    AideEAN13 : 9782226434111
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    7.99

  • Vendu par Les Quatre Chemins
    AideEAN13 : 9782226434111
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    7.99

  • Vendu par Au pied de la lettre
    AideEAN13 : 9782226434111
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    7.99

  • Vendu par Au pied de la lettre
    AideEAN13 : 9782226434111
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    7.99

Autre version disponible

Pour la première fois en France, une enquête qualitative se penche exclusivement sur le désir féminin. Parallèlement aux résultats statistiques, les femmes y évoquent, avec leurs propres mots, leurs envies, leurs pratiques, leurs fantasmes, mais aussi leurs difficultés.
Ainsi, plus de 97 % d'entre elles estiment que le désir occupe une place importante dans leur sexualité mais la même proportion connaît des pannes, momentanées ou durables. Or, dans ces moments-là, la plupart avouent ne rien faire pour le relancer...
Le docteur Sylvain Mimoun, gynécologue, andrologue et spécialisé dans les troubles de la sexualité, répond aux nombreuses questions que les femmes se posent : Comment naît le désir ? Qu'est-ce qui le favorise ? Pourquoi est-il si fragile ? Quelles sont les principales entraves ? Existe-t-il un plan d'action pour relancer le désir ?
C'est aux femmes de prendre leur désir en main, sans attendre qu'il revienne par une improbable magie. Sans se reposer non plus sur leur partenaire, car ce sont elles qui en détiennent la clé, même si beaucoup l'ignorent...
S'identifier pour envoyer des commentaires.