Ecrits spirituels
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Essais religieux (H.C.)
Langue
français
Langue d'origine
français

Ecrits spirituels

Le Seuil

Essais religieux (H.C.)

Indisponible

Autre version disponible

Le 9 novembre 1906, une jeune carmelite meurt au Carmel de Dijon. Ses derniers
mots sont : " Je vais a la Lumiere, a l'Amour, a la Vie ! " En religion, elle
s'appelait Élisabeth de la Trinite, et ce nom exprimait toute sa vocation :
elle voulait etre celle dont l'ame est habitee par la Trinite, par le grand
mystere des Trois Personnes divines, qui definit le mieux, pour les chretiens,
le secret de l'Être de Dieu. Vivre de la vie de Dieu Trinite jusqu'a l'oubli
de soi : telle fut sa regle de vie.

Élisabeth Catez est nee en 1880. Elle etait donc presque contemporaine de
Therese de Lisieux. Comme celle-ci, Élisabeth a brule les etapes de la vie
spirituelle pour arriver tres vite a une maturite exceptionnelle.

Ses ecrits spirituels (lettres, notes de retraites, etc.), reunis ici dans un
ordre chronologique, n'ont cesse de connaitre un immense succes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.