Plurivers. Essai sur la fin du monde
EAN13
9782130583868
ISBN
978-2-13-058386-8
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
TRAVAUX PRATIQU
Nombre de pages
144
Dimensions
18,9 x 12,4 x 1,3 cm
Poids
170 g
Langue
français

Plurivers. Essai sur la fin du monde

De

Presses universitaires de France

Travaux Pratiqu

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Comme l’avaient reconnu Jacques Derrida (qui lui a consacré de longs développements de La Bête et le Souverain) et Gilles Deleuze (qui avait préfacé la thèse de doctorat qu’il lui avait consacrée), Jean-Clet Martin compte parmi les figures les plus originales de la philosophie française contemporaine. Depuis sa rencontre, comme étudiant, avec Jean-Luc Nancy, jusqu’au succès de son récent essai sur la Phénoménologie de l’Esprit de Hegel (Une intrigue criminelle de la philosophie), il n’a jamais cessé d’approcher de biais, par des chemins inattendus, les grands noms et les grandes figures de la pensée — pour se hisser à la hauteur de ce penser « tout autrement » par lequel Emmanuel Levinas avait jadis qualifié l’oeuvre de Derrida lui-même.

Dans Plurivers, il interroge ainsi le concept de monde à l’ère de sa fin. De Star Wars à Matrix, de Philip K. Dick à Borges, de la monadologie de Leibniz aux dernières découvertes de la physique, il compose une cosmologie pour notre temps, cosmologie obligée de constater la fin « du » monde au profit de la multiplication « des » mondes. Nous croyions évoluer dans un univers stable, dont les cartes pourraient nous donner un reflet fidèle ; alors que nous ne cessions de glisser de monde en monde, au gré de devenirs de plus en plus fluides, de plus en plus différenciés : monde des molécules et mondes des étoiles, mondes urbains et mondes virtuels, mondes des nanotechnologies et mondes des nouveaux Empires…

Mais en passant de l’univers au plurivers, ce n’est pas seulement notre cosmologie qui change. En même temps qu’elle, ce sont toutes les dimensions de la politique, de l’esthétique et même de la vérité qui se trouvent bouleversées. Avec la délicatesse chatoyante qui caractérise sa plume, Jean-Clet Martin nous dirige dans ce voyage vertigineux de monde en monde en ne cessant jamais de poser cette question : serons-nous à la hauteur de l’inouï qui caractérise les défis du plurivers où nous évoluons ?

Table des matières

I. Mondes hors du monde
II. Hegel à Manhattan
III. Hume inhumain
IV. Star Wars ou la res publica
V. L’immonde
V. De la monstruosité
VI. L’animal machine
VII. Russell follies
VIII. Métaphysique du chaos
IX. Nanomondes

Jean-Clet Martin est philosophe et écrivain. Auteur d’une oeuvre importante, traduite en plusieurs langues, il a publié dernièrement Une intrigue criminelle de la philosophie (Les Empêcheurs de penser en rond, 2009).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Clet Martin