Afrique et son environnement européen asiatique, atlas historique
Éditeur
Paris Mediterranée
Date de publication
Langue
français

Afrique et son environnement européen asiatique, atlas historique

Paris Mediterranée

Indisponible
L'Afrique n'a jamais été un continent isolé du reste du monde. L'Afrique a abrité la prestigieuse civilisation pharaonique qui influença celles d'Occident, du Moyen-Orient et de la haute vallée du Nil. À l'est de ce continent, d'autres civilisations avancées, tel Axoum fondé par un prétendu descendant de Salomon et de la reine de Saba, nouèrent, dès l'Antiquité, des liens étroits avec les peuples de savane et de la forêt. Au nord, l'Afrique assura les fondements du christianisme en donnant naissance au père de l'Église latine, saint Augustin. Carthage fut longtemps l'impitoyable concurrente et rivale de Rome. C'est à partir de ses rivages méditerranéens que l'islam étendit sa domination jusqu'en Espagne et au sud du Sahara pour plusieurs siècles. En retour, les Arabes et les Perses, avant et après l'Islam, les Indonésiens et, même, les Chinois, sous la conduite de l'amiral eunuque Chen Ho, ont pris pied sur ses rivages. Les Portugais, à la découverte d'une nouvelle route des Indes, s'y sont solidement implantés et ont cherché en vain le mythique empire du Prêtre Jean. Les peuples africains, ceux du Ghâna, du Mali, du Zimbabwe qui possédaient de l'or et des pierres précieuses, ont fait rêver des générations d'Européens et d'Asiatiques. Les Européens, bien qu'attirés en priorité par les Amériques, ont contribué à la modernisation du continent africain en ébranlant ses structures traditionnelles et en y effectuant de grands travaux. Ils en ont tiré de grands profits, économiques mais également politiques. Avec trente-quatre cartes en quadrichromie, clairement expliquées et commentées, l'Atlas de Jean Jolly retrace l'histoire de l'Afrique et la replace dans l'histoire universelle, des origines à nos jours.
Auteur de plusieurs ouvrages sur le Proche-Orient et l'Afrique, notamment de L'Histoire du continent africain (3 tomes) qui reçut en 1998 le Prix René-Caillié de la Société de Géographie humaine de Paris, Jean Jolly est membre correspondant de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer. Grand reporter dans la presse quotidienne pendant plusieurs années, aujourd'hui correspondant diplomatique d'une grande agence de presse internationale, Jean Jolly s'est rendu en Afrique et en Asie, souvent en période de crise et de conflit. Il a également participé à de nombreux voyages présidentiels et ministériels. Ayant également travaillé dans la presse économique, il prend la juste mesure du drame que vit aujourd'hui l'Afrique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.