EAN13
9782377011032
ISBN
978-2-37701-103-2
Éditeur
HEMISPHERES
Date de publication
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 14 cm
Langue
français

Eugénie Niboyet, la voix des femmes

Femme de lettres, journaliste et féministe. 1796-1883

Hemispheres

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Figure incontournable du féminisme, d'Eugénie Niboyet a traversé la turbulente histoire du xixe siècle, côtoyant Flora Tristan, George Sand, Marceline Desbordes-Valmore, Lamartine, Victor Hugo, Nadar. Militante infatigable, elle revendique pour la femme les droits de l'homme, chérissant néanmoins la dissemblance. À Paris, Saint-simonienne, elle côtoie la misère effrayante des faubourgs ; quarante-huitarde, elle est à l'avant-garde des combats du siècle : pour l'éducation et le droit de vote des femmes, pour la réforme des prisons, pour l'abolition de la peine de mort et de l'esclavage. Face aux inégalités sociales, elle invective : «Â Riches, ouvrez vos coffres-fort ! » Sans fortune, elle vit de sa plume. Première traductrice de Dickens en France, elle publie de nombreux essais et romans et fonde pas moins de cinq journaux tels « Le Conseiller des femmes » et « La Voix des femmes ». Elle meurt à Paris en janvier 1883, à l'âge de 86 ans. Ses combats sont toujours d'actualité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.