Le Silence de Manon
Éditeur
Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)
Date de publication
Collection
Le Texte rêve
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
843.5
Indisponible

Autre version disponible

Un mythe que Manon. Pour un peu, le livre s'en oublierait, ayant déjà perdu son titre d'histoire. Un effet assez rare, qui fait qu'à perdre ce texte de vue, à fermer les yeux, il reste une figure curieusement familière, dans son aura de lumière noire. Approchez-vous, tout se brouille, s'aplatit et disparaît..., disait Diderot à propos de Chardin. On a joué ici à cette vision de près, de trop près, qui ne laisse plus voir que taches et coups de pinceau, à tenter de nommer ce qui surgit de l'inconsistance fondamentale du discours narratif, supposant en somme que c'est bien dans ce lieu brouillé que s'origine l'effet de la vision éloignée. Bref, repérer ce qui dans l'entrevu, l'à peine vu, le négligeable, construit l'inoubliable. Éloignez-vous, tout se recrée et se reproduit.
S'identifier pour envoyer des commentaires.