Gwenaelle B.

https://www.librairielaforge.fr/

La passe-miroir, 1, Les Fiancés de l'hiver
par (Librairie La Forge)
2 janvier 2018

Un plein d'imaginaire

Jeune femme myope toujours décoiffée, coincée dans d’austères robes ternes boutonnées jusqu’au cou, Ophélie a deux dons : elle peut lire l’histoire des objets qu’elle touche, ressentir les émotions et états d’esprit de leurs propriétaires successifs ; et elle peut voyager, dans un périmètre restreint, de miroir en miroir… Elle exerce ses talents de liseuse dans le musée qu’elle tient sur Anima, son arche, jusqu’au jour où on l’en arrache pour la marier au sombre Thorn, intendant d’une arche froide et lointaine où abondent crimes et intrigues…
Ce roman captivant transporte son lecteur dans un univers foisonnant et original, habité d’une galerie de personnages hauts en couleur et ne vous lâchera pas avant la fin… Dès 12-13 ans, et sans limite d’âge ! 

Quatre de coeur

Hassan, Yaël

Syros Jeunesse

6,95
par (Librairie La Forge)
7 juillet 2017

Lecture détente !

Pour Henry-avec-un-Y, la librairie de Madeleine, c'est encore mieux qu'à la maison. Il y fait bon, on y rêve en toute tranquillité. Mais si la librairie était en danger ? Et si Emy-avec-un-Y pouvait l'aider à la sauver ? Sans compter l'aide du facteur, Désiré !

Un roman anglais

Hochet, Stéphanie

Rivages

7,90
par (Librairie La Forge)
11 avril 2017

1917 dans le Sussex, période d'inquiétude en Angleterre dans un cadre post-victorien.Anna Whig, femme bourgeoise lettrée, jeune mère et épouse souhaite reprendre son travail de traductrice et obtient de son mari l'autorisation d'engager une garde d'enfant.

.Immédiatement, son choix s'arrête sur George qui doit être une femme douée d'un caractère et d'une personnalité formidable pour porter un prénom d'homme. Mais le jour de la rencontre, surprise. George est un homme, élégant, jeune et qui remplit à merveille son rôle auprès de l'enfant malgré les réticences du mari d'Anna.

George va, malgré lui, bouleverser la vie d'une famille bien rangée où les émotions et les sentiments ont pour habitude de rester cachés afin de conserver une image de réussite et de bonheur parfait.

Jalousie, ambiguïté, libération et émancipation, tels sont les thèmes que vous retrouverez au fil de votre lecture.

Un roman d'une finesse incroyable qui évite avec beaucoup de justesse et d'intelligence de tomber dans le trop vu et la facilité.

Dijana de la librairie La Forge

Momo

Casterman

16,00
par (Librairie La Forge)
10 mars 2017

Drôle et attachant !

Momo est une petite fille de 5 ans dont le papa travaille sur les bateaux. Elle vit donc avec sa grand mère et passe son temps à faire des betises, à découvrir la vie, à s'émerveiller devant de toutes petites choses. Bref Momo croque la vie à pleines dents malgré le manque de son papa et son sentiment de solitude.
Elle se met en quête de modèles, se prend d'admiration pour une jeune ado qui fume en se balançant sur ses rollers ou encore essaie de devenir amie avec des garçons de son âge ( et que c'est difficile ! ).
Plein d'émotions et d'innocence, cette BD est une vraie petite pépite tout comme son héroïne !

Dijana, Librairie La Forge

Une bouche sans personne
17,00
par (Librairie La Forge)
16 janvier 2017

Transfigurant

Pour un premier roman, il commence très fort. "Dans la vie, j'ai un poème, et une cicatrice". Et pourtant. Le narrateur, la quarantaine, suit sa vie monotone, sans couleur, sans accroc. Comptable au bureau, amoureux platonique au bistro, c'est le train-train du quotidien. Le soir, derrière le comptoir, il retrouve ses deux amis et sa belle serveuse, bat les cartes et boit des bières, mais ne leur dit jamais rien de lui. Jusqu'au jour où. Où les circonstances vont l'obliger à parler. Où les vannes vont lâcher. Où le flot va s'échapper. On est pris dans la montée de l'absurde, de l'observation des mouches à l'échappée des écharpes sauvages, tandis que petit à petit se dessine l'horreur de ce passé qu'il a fui à tous prix, enfoui, caché sous tant de banalité. Ce passé ancré dans un événement historique qui vous bouleversera. Ce passé contre lequel toute la fantaisie du monde sert à continuer de vivre.