Amélie F.

Transparence
19,00
par (Libraire)
15 mai 2019

En 2060, l'entreprise Transparence, basée en Islande, a pour vocation de collecter suffisamment de données sur des individus au point de pouvoir les recréer entièrement, à tel point que la vie éternelle devient envisageable. Cassandre, à la tête de cette société, se pose en véritable messie du transhumanisme, en devenant la première personne ''ressuscitée''.
Marc Dugain parvient, avec une justesse presque effrayante pour les contemporains des années 2010 que nous sommes, à imaginer le futur : Google prend la place d'un État à part entière notamment grâce à ses collectes d'informations, la planète est ravagée par la pollution et la consommation perpétuelle de la population ou encore la température globale qui augmente tant qu'elle oblige à la désertion de régions entières.
Transparence est un roman très réussi par son ancrage dans une réalité proche, mais aussi par la narration très bien menée par l'auteur, qui explique d'abord au lecteur les changements ayant eu lieu dans les cinquante dernières années, puis se consacre à la notion d'immortalité, avec ses critères de sélection, sa mise en place et les questionnements éthiques qu'elle soulève dans divers pans de la société.

Des orties et des hommes
par (Libraire)
16 avril 2019

La terre, le rythme des saisons et de la ferme rythment la vie de cette famille d'Italiens installés en Charente. La narratrice, Pia, raconte son quotidien, entre l'école, les balades et le travail de l'exploitation familiale. Dans les années 1970, le temps est aux prises de conscience paysannes, mais les saisons, les intempéries et les soucis économiques restent les même. Alors que les plus jeunes cherchent à quitter la campagne pour la ville, de voir ce que n'ont pas vu leurs ainés, ceux-ci sont férocement attachés à leur terre, même nouvelle, et à leur travail.
La plume de Paola Pigani apporte une grande touche de douceur à cette grande famille, ces bêtes et cette campagne. Avec poésie, l'auteure raconte ce qui pourrait être son histoire, étant elle-même fille d'immigrés italiens. Des orties et des hommes est une ode au milieu paysan, mais aussi un roman touchant sur le passage entre l'enfance et l'adolescence.

Hendrix John

Steinkis

18,00
par (Libraire)
19 mars 2019

Dietrich Bonhoeffer, jeune pasteur allemand, doit faire face à la crise économique, aux changements politiques et sociaux et surtout à l'arrivée imminente de la guerre. Alors qu'Adolf Hitler est dans un premier temps adulé dans son pays, de plus en plus d'Allemands cherchent à contrer ce nouveau régime et à arrêter le tyran, par tous les moyens, même par le meurtre.
Véritable essai historique illustré, cette bande-dessinée peut paraître complexe par toutes les informations qu'elle délivre mais est rendue accessible par l'utilisation de trois seules couleurs et par un texte clair et précis. C'est un tour de force de la part de l'auteur qui mêle ici vérités historique, religieuse et humanisation de cette période terrible d'une Europe dévastée par la Seconde Guerre mondiale.

Céline

Actes Sud

22,80
par (Libraire)
16 mars 2019

Alors que Gabriela cherche à connaître la vérité sur la mort de son père, disparu il y a cela des années, c'est l'occasion pour Céline Watkins de dévoiler ses talents de détective. Avec son mari Pete, ils se lancent dans leurs recherches à l'autre bout des Etats-Unis. Ainsi, ce roman est d'abord une splendide traversée d'Est en Ouest du pays, entre New York et le parc de Yellowstone. Mais c'est aussi une enquête très bien menée, et qui va dévoiler de nombreux aspects de la vie américaine, sa nature et sa société.
Par une langue teintée d'humour et une narration très bien construite, Peter Heller transporte le lecteur dans une grande fresque humaine, où l'enquête laisse aussi la part belle à des personnages hauts en couleur et aux failles profondes mais bien amenées.
Si vous avez envie de voyager, ce livre est celui qu'il vous faut !

SPEAK

Carroll Emily / Hals

Rue de Sèvres

20,00
par (Libraire)
29 janvier 2019

Lors d'une fête, Melinda, quinze ans, subit un drame d'une telle ampleur qu'il va la bouleverser. Quand le traumatisme devient trop lourd à porter pour la jeune fille, cette dernière se mure dans un silence que seul l'art pourrait briser. Ses relations amicales et familiales s'étiolent et Melinda voit l'année scolaire défiler, ses notes baisser. Sauf en arts plastiques, où son professeur l'aide à s'épanouir, peut-être jusqu'à la délivrance.
Emily Carroll offre une très belle bande-dessinée à la fois bouleversante et lumineuse !