Delphine D.

Les passantes

Gazier, Michèle

Mercure de France

16,50
par (La Touquettoise)
15 septembre 2020

Un magnifique hommage à ces "passantes" !!!!

Véritable hommage aux soignants, plus précisément aux infirmières/infirmiers à domicile, ce roman nous fait découvrir le quotidien d'un cabinet médical.

Michèle Gazier nous montre que devenir soignant c'est un véritable don de soi où il est parfois difficile de ne pas s'impliquer et où il faut savoir aussi se protéger.

Métier peu reconnu, parfois ingrat, mais qui apporte aussi de la joie, le sentiment d'être utile.
Roman d'une extrême sensibilité où se mêlent l'altruisme, l'humanité et surtout la solidarité.

Bénie soit Sixtine
par (La Touquettoise)
15 septembre 2020

Roman à découvrir

Maelys Adhémar signe un premier roman qui sort des sentiers battus et aborde un sujet peu traité : l'intégrisme catholique.
On y découvre Sixtine, issue d'une famille catholique qui va au fil de ce roman chercher à s'échapper de son milieu où règnent l'intolérance, la violence, l'embrigadement qui y est d'ailleurs très bien dépeint.

Maelys Adhémar nous propose également une quête de soi, Sixtine se découvrira et trouvera sa véritable foi, ses propres valeurs.

Belle surprise de cette rentrée littéraire, ce roman est avant tout une ode à la liberté, la tolérance et dénonce le dévoiement de la religion par les fondamentalistes et ce avec une plume fluide et délicate.

La fièvre

Spitzer, Sébastien

Albin Michel

19,90
par (La Touquettoise)
1 septembre 2020

A lire absolument !

Sébastien Spitzer nous plonge en 1878 à Memphis où une fièvre va décimer un tiers de la ville en quelques mois. Inspiré d'un fait réel, l'auteur nous démontre au travers de ce roman, avec un très grand réalisme, comment un événement tragique peut à la fois transcender mais aussi dévoiler les pires travers de l'être humain.
Avec son souci du détail et son écriture fluide et précise, Sébastien Spitzer nous fait véritablement vivre "cette fièvre", les personnages se révèlent au fil des pages et marquent le lecteur.

On ne peut s'empêcher de fair un rapprochement avec l'actualité, tout se répète...

La vraie vie

Le Livre de Poche

7,40
par (La Touquettoise)
9 juin 2020

Ecriture intense, efficace..

" La vraie vie " est un roman sauvage et violent où une jeune fille de 10 ans mettra tout en oeuvre pour redonner le sourire à son petit frère devenu un " Zombie " suite à un drame.

Elle ne lâche rien, persiste, ne doute à aucun moment pourtant il lui faudra 5 étés pour essayer d'atteindre son but, 5 étés où on la voit se transformer en véritable guerrière mais aussi en une très belle jeune fille.

C'est l'histoire d'un combat pour retrouver " La vraie vie , mais qu'est-elle véritablement ? N'est-elle pas parfois cruelle ? Ce qui est sûr c'est qu'elle nous réserve des surprises.

Deux sœurs
7,50
par (La Touquettoise)
9 juin 2020

Un huis clos étouffant et glaçant

Probablement le roman le plus sombre de David Foenkinos qui nous dresse le portrait de Mathilde, abandonnée du jour au lendemain par Etienne et qui sombre dans une profonde dépression, une souffrance immense, insupportable.

Elle perd tout: son appartement, le métier qui la passionnait.

Sa sœur Agathe l'accueille mais comment se reconstruire face à une famille heureuse, comblée avec une petite fille.

Et le roman se transforme en thriller psychologique :
Comment tout cela va finir ?

David Foenkinos nous emmène dans un huis clos étouffant et glaçant, les chapitres courts nous donnent qu'une seule envie : avancer pour connaitre la fin.