Marianne K.

Torrentius

Héloïse d'Ormesson

15,00
par (Libraire)
24 août 2019

Lorsque Brigby, émissaire du roi d’Angleterre Charles Ier, débarque à Amsterdam dans le but de récolter des œuvres d’art, il tombe rapidement sous le charme des natures mortes du dénommé Torrentius. Ce peintre du XVIIè siècle, à la réputation sulfureuse, lui laisse une impression étrange… Ne serait-il pas aussi celui qui, sous le nom de V.d.B., réalise de magnifiques gravures érotiques, qui plaisent tant au roi anglais ? Mais nombreux sont ceux qui rêvent de voir tomber le fornicateur, le provocateur et blasphémateur Torrentius… Lorsque les instances de la justice religieuse néerlandaise le convoquent, Torrentius est loin d’imaginer l’ampleur des souffrances qu’il est sur le point d’endurer ! Maîtrisant parfaitement son décor et son contexte, Colin Thibert dresse le portrait d’un peintre méconnu, qui aurait sans nul doute marqué l’histoire de l’art sans la destruction de toutes ses œuvres par les autorités religieuses… Passionnant !

NOBELLE

Robert Laffont

19,00
par (Libraire)
24 août 2019

Récit d'un été... vers l'écriture...

Après Grandir (2010), L’envie (2011), La Vocation (2016) et Une apparition (2017), tous publiés chez Robert Laffont, Sophie Fontanel nous revient avec Nobelle, un texte poétique et délicat sur l’enfance et l’aspiration à écrire ! Alors qu’elle vient d’apprendre qu’elle est la lauréate du prix Nobel de littérature, Annette Comte pense immédiatement à Magnus. Elle décide alors de revenir, dans son discours de remerciement, sur l’été de ses 10 ans, été particulièrement marquant dans sa décision de devenir écrivaine ! Alors qu’elle passe ses vacances avec sa famille dans un petit village du sud, dans une maison prêtée par un éditeur avec lequel son père, imprimeur, travaille, Annette fait la connaissance de Magnus, le fils de l’éditeur. Les deux enfants se lient d’amitié, et même un peu plus… Mais la jalousie, le manque d’attention d’un père envers son fils, et le désir d’être au centre des événements sont sur le point de gâcher ce bel été…

La Calanque de l'aviateur
19,50
par (Libraire)
24 août 2019

Une jeune femme débarque un matin dans un village de l’ouest, au bord de l’océan. Elle n’a que peu de bagages, parle le moins possible, et tombe sous le charme d’une bâtisse délabrée, ancienne mercerie qu’elle veut réhabiliter en librairie. Les mois de travaux lui feront trouver sa place dans la communauté du hameau et retrouver aussi un sens à sa vie, à ses passions et à son histoire ! Et quand elle découvre dans la maison un trésor caché depuis des décennies, c’est une autre histoire qui démarre… Un texte comme une ode aux recommencements et à la littérature, aux rencontres et à l’amitié !

Starlight
par (Libraire)
23 août 2019

Une rencontre salvatrice.

Frank Starlight vit simplement, dans la ferme que lui a léguée son père adoptif, en compagnie de son collègue et ami Eugene Roth. Passionné par la vie sauvage, il part souvent seul en dehors des sentiers battus et entre en communion avec la nature environnante, parvenant à photographier la faune sauvage locale ! Quand il rencontre Emmy et Winnie, la mère et sa fille viennent de se faire prendre à voler de la nourriture dans un magasin. Frank est aussitôt subjugué et ému par leur situation, il décide de leur venir en aide. Commence alors pour les fugitives une initiation à une manière de vivre différente, où la nature occupe une place centrale et rédemptrice ! Mais les deux hommes lancés à leur poursuite n’ont pas dit leur dernier mot…
Les lecteurs conquis par les précédents romans de Richard Wagamese (merci aux formidables éditions Zoé pour les découvertes de Les étoiles s’éteignent à l’aube et Jeu blanc), auront reconnu dans le personnage de Starlight le jeune homme qui avait renoué avec son père lors d’un ultime voyage ! Pour les autres, pas d’inquiétude, il n’est nul besoin d’avoir lu les romans précédents pour être totalement emportés par ce nouveau texte, malheureusement posthume et inachevé… Cet auteur amérindien canadien doit absolument être lu et ses œuvres partagées, tant elles se révèlent superbes et inspirantes !

Le Bruit des tuiles
18,50
par (Libraire)
23 août 2019

L'Utopie en marche !

En 1855, Victor Considerant, ingénieur français, met en place un projet de vie communautaire au Texas. Il achète des terres par un intermédiaire, recrute des colons prêts à changer de vie et réunit du matériel. L'utopie est en marche ! Mais la réalité rattrape vite les idéalistes : des terres arides, une cohabitation difficile et des conditions climatiques catastrophiques... Si le sujet a bel et bien un aspect « historique », ce roman et les questions qu'il soulève ont une réelle résonance contemporaine : la volonté de prendre du recul sur nos manières de vivre, de changer notre rapport au travail et à la consommation, de modifier nos relations aux autres et à notre environnement... Porté par l'écriture inspirée et inspirante de Thomas Giraud (à lire aussi : Élisée, avant les ruisseaux et les montagnes et la magnifique Ballade silencieuse de Jackson C. Frank, La Contre Allée), ce texte nous emporte ! On enrage aux côtés des personnages floués, on espère la réussite de cette utopie, on craint les menaces de la nature et on désespère de voir la situation s'améliorer... Voilà encore un bel exemple de ce qu'est la littérature : non seulement s'évader dans une histoire, mais se questionner aussi sur ce qui nous entoure !