De Giotto à nos jours
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Internationale V.O

Dates
- 27 janvier
- 17 février
- 17 mars
- 14 avril
- 19 mai

Horaires
- de 11h30 à 13h00

Tarifs
- 75 euros pour le cycle de 5 cours
- 18 euros pour le cours à l'unité
- 50 euros : tarif spécial étudiants pour le cycle de 5 cours
- 12 euros : tarif spécial étudiants pour le cours à l'unité

Phoebe Dingwall est née à Edimbourg (Ecosse, UK) en 1965 où elle passe son enfance. A l’âge de 16 ans, influencée par ses parents peintres, et en particulier son père peintre et professeur d’art contemporain à l’université de Cleveland, elle entre au College of Art d’Edimbourg, puis en 1983 décide de partir un an à Aix en Provence pour passer un an à l’Ecole des Beaux Arts. De retour au Royaume Uni en 1984, elle intègre l’Université d’Oxford et en 1986, elle obtient un Bachelor of Fine Art. Elle poursuivra alors sa formation dans la prestigieuse Royal Academy of Art de Londres ou elle obtiendra en 1989 un Master of Art. C’est à cette période qu’elle décide de venir en France et intègre l’ Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris dans l’atelier d’Henri Cueco. Elle en ressortira en 1992 diplômée avec les félicitations du jury, composé de Catherine Millet, Claude Viallat, Shirley Jaffe et Henri Cueco, à l’unanimité. Après 10 ans d’études en école d’art, elle décide alors de venir vivre et travailler dans le nord de la France, à Lille où elle installe son atelier dans un quartier populaire, loin de l’agitation de la ville. Elle partagera alors son art avec d’autres artistes lors de résidences d’artiste en Pologne, au Danemark, en Italie, en Finlande, mais aussi en France, à Boulogne sur mer, Villeneuve d’Ascq, Calais, Pont­-Aven.

Son travail abstrait et figuratif sera exposé de 2004 à ce jour dans des expositions personnelles à Londres, Paris, Lille, en Allemagne, en Finlande, au Danemark, en Pologne, mais également dans lors d’expositions collectives à Londres, aux USA, au Danemark et en France.

Ses peintures ont intégré les avancées coloristiques d’artistes contemporains, tels que Ensor, Malevitch, Rothko, Richter, Motherwell, de Kooning, Hofmann, Newman, qu’elle représentera volontiers dans ses grands formats. Son œuvre très riche, très contemporaine, mêle couleurs, abstractions, écritures, portraits pour susciter des émotions, ou une émotion, si intense que le regard ne peut que s’accrocher à la palette de couleurs complexes, à la fois en harmonie et en rupture. Ses univers sont la couleur, le portrait d’inconnus ou d’artistes. La vidéo et le numérique ont fait leur entrée dans son monde artistique au cours des dernières années.
http://www.phoebedingwall.com/

En 2014, elle est chargé d’enseignement de couleur et de peinture à l’école d’art de Calais où elle fait partager sa vision de peintre des couleurs en montrant comment « les palettes d’artistes sont des traces comme des mélanges de couleurs de la vie et de leurs peintures ».