Événements à la librairie - Prochainement

    Ajouter à mon calendrier
    Du au , L'Affranchie

    SAMEDI 05 JUIN - 15H DEDICACES / Portraits détaillés / Dédicaces de Lucien Fradin
    JEUDI 10 JUIN - 18H DEDICACES - 19H RENCONTRE / À corps et à cris / Rencontre avec Eve Cambreleng
    VENDREDI 11 JUIN - 19 H DEDICACES / Maison tanière / Dédicaces de Pauline Delabroy-Allard
    SAMEDI 12 JUIN - 15H DEDICACES / Féminisme washing / Dédicaces de Léa Lejeune
    JEUDI 17 JUIN - 18H DEDICACES - 19H RENCONTRE / Une sexualité à soi / Rencontre avec Laura Berlingo
    VENDREDI 19 JUIN - BURN BABY BURN / La Ville brûle à L'Affranchie baby ! avec de 10h30 à 12h30 DEDICACES de Anna Wanda Gogusey, Marie Kirschen et Lucie Ronfaut et 14H Ressac / Rencontre avec Diglee suivie de 15h30 à 17h30 d'une séance de dédicaces
    VENDREDI 25 JUIN - 18H DEDICACES - 19H RENCONTRE / L'adoption internationale / Rencontre avec Joohee Bourgain

    Les séances de dédicaces sont en accès libre, dans le respect des règles sanitaires : 5 personnes maximum dans la librairie + l'auteur + les deux libraires. Masque obligatoire et gel sur les mains en entrant. Merci d'y penser.
    ____
    Les rencontres sont accessibles sur inscription sur Evenbrite et en jauge très limitée dans le respect des normes sanitaires.


      Ajouter à mon calendrier
      Le , Librairie Vauban

      Lutter contre l'aggravation de la maladie d'Alzheimer en écrivant avec un père, une mère, un ami l'histoire de sa vie... Tel était son objectif. mais ce libre édité en 2019, a pris un virage... au temps de la pandémie... où chacun se voit concerné autrement. En octobre 2020 il a déclenché beaucoup d'échanges entre les familles, les médecins, les professionnels du soin et de l'accompagnement. Voulez-vous vivre la même expérience ?


        Ajouter à mon calendrier
        Le , LIBRAIRIE PAR MOTS ET MERVEILLES

        La librairie est heureuse de proposer à nouveau des lectures d'albums, avec l'association ChatLit Chatdit ! 🥰 Deux créneaux pour différents âges : 📌 De 14h30 à 15h30 pour les 3-6 ans 📌 De 15h45 à 16h45 pour les premiers mois-3 ans Les places sont limitées à 6 par créneau…


          pour son roman D'Amour et de Guerre
          Ajouter à mon calendrier
          Le , Librairie Le Bateau Livre

          Des montagnes de Kabylie à un camp de travail pour soldats coloniaux : le destin d'Adam, au coeur de la Seconde Guerre mondiale, est un hymne aux grands oubliés de l'histoire de France. A travers le destin d'Adam, un autre regard sur la guerre et le monde colonial... 1939, dans les montagnes de Kabylie. Adam a vingt ans et rêve de construire une maison pour Zina, son grand amour, la plus belle fille de Bousoulem.
          La vie serait si simple, si douce. La guerre en décidera autrement. Arraché à son village et à sa fiancée, Adam est enrôlé de force par l'armée pour tuer des Allemands qu'il ne connaît pas, dans une France qu'il ne connaît pas. Prisonnier dans un camp de travail réservé aux soldats coloniaux, dans le nord de l'Hexagone, il découvrira l'horreur, l'hiver et la folie d'un monde où les Français se mettent au service des Boches.
          Guidé par les souvenirs de Zina et de son Algérie bien-aimée, il découvrira aussi l'amitié, la solidarité, la débrouillardise et les rêves de liberté. Point de vue singulier d'un gamin kabyle projeté au coeur de l'enfer, ce roman est un hymne aux grands oubliés de l'histoire de France, mais également un véritable bijou d'humanité et de tendresse.


            Ajouter à mon calendrier
            Le , La chouette librairie

            Tristan Saule est l'auteur d'un de nos plus gros coups de cœur de cette année, l'excellent "Mathilde ne dit rien" publié en janvier 2021 aux éditions Le Quartanier. Curieusement, on ne trouve pas beaucoup d'informations sur lui... jusqu'au moment où on découvre que c'est un pseudo. En fait, derrière ce nom se cache un auteur déjà reconnu ("Les agents", "Suréquipée", "Les lois du ciel"...) et surtout un collègue : Grégoire Courtois, libraire à Auxerre et membre du groupement Initiales dont nous faisons tous les deux partie.
            C'est donc une double invitation à laquelle nous vous convions, puisque nous aurons l'occasion de discuter avec lui de son travail d'écrivain mais aussi de sa vision de la librairie indépendante. En attendant, nous vous encourageons vivement à faire un bout de chemin en compagnie de Mathilde !

            Notre chronique pour le Magazine Initiales n°13 :

            Il y a des personnages qui vous hantent longtemps, qui vous marquent durablement ; des personnages tellement vrais, tellement forts, que vous avez l’impression de quitter un ou une ami.e en refermant le livre. Mathilde est de ceux-là.
            Elle ne dit rien, peut-être, pas grand-chose en tout cas, et pourtant sa présence vous sera vite indispensable. Autant qu’aux personnes qui l’entourent : Mathilde est travailleuse sociale, elle passe ses journées à assister les plus démuni.e.s avec leurs dossiers de demande d’aides. Elle est souvent la dernière chance, et autour de la Place Carrée, tout le monde l’a bien compris : au boulot ou après le boulot, on peut compter sur elle.

            Alors quand il se retrouve menacé d’expulsion, Mathilde aide aussi son voisin, endetté jusqu’au cou après la réalisation d’une terrasse chez un particulier sans scrupule qui refuse de le payer. Pas d’autre solution que d’employer la manière forte. Mais la petite routine du quotidien, qu’elle avait eu tant de mal à mettre en place, vacille au fur et à mesure que l’engrenage néfaste se met en branle. Des broutilles, d’abord, un bête oubli dont les conséquences seront inattendues et irréversibles, une mauvaise rencontre au marché, et puis viendra le temps des trahisons.

            Mais surtout, il y aura les souvenirs. Sa vie d’avant, raison de son mutisme, de son abnégation. Quand on ne peut plus vivre pour soi-même, il faut vivre pour les autres. Rester debout quoiqu’il en coûte, compter les minutes (huit, précisément, toujours par tranche de huit minutes) et s’assurer qu’on est toujours vivant.e. Parce qu’on peut être mort.e sans le savoir encore…
            Tristan Saule excelle sur tous les plans : de la narration à l’intrigue, des personnages à l’atmosphère, tout est maîtrisé à la perfection. Derrière les façades des HLM, des bureaux, des pavillons de banlieue, il met en scène ses personnages avec une formidable empathie et un sens critique aiguisé.

            La bonne nouvelle ? Mathilde ne dit rien n’est que le premier volet de ces « Chroniques de la Place Carrée » !

            Archives