Fuck America

Fuck America

Edgar Hilsenrath

Le Tripode

  • 18 avril 2017

    Coup de coeur littérature étrangère

    Récit à la fois drôle et cruel de la vie d'un écrivain juif sans le sou dans l'Amérique des années 1950. Jakob Bronsky nous livre ses pensées, ses galères et dénonce l'hypocrisie du fameux rêve américain.
    Un roman déjanté qui dynamite les conventions narratives, à la fois cru et loufoque.


  • par (Libraire)
    14 février 2017

    Bronsky !

    Un écrivain juif raté, obsédé et d'une grossièreté sans égale dans le New-York des années 50.
    Des dialogues improbables et une intrigue qui l'est tout autant pour un récit d'une drôlerie qui ne doit rien à l'humour de salon.